Ce que dit … la Loi

La greffe dʼorganes consiste à remplacer un organe malade par un organe sain. Un don dʼorganes après sa vie est un vrai geste de solidarité, il permet de sauver 4 vies. Devenir donneur, cʼest offrir à quatre personnes une chance de vivre.

Si vous êtes CONTRE le don dʼorganes, vous pouvez vous inscrire sur le registre national des refus.

Si vous êtes POUR le don dʼorganes, vous n’avez aucune démarche à faire puisque nous sommes tous considérés « présumés consentants » par la loi.

Cependant, en pratique, le manque dʼinformations sur la volonté du défunt est lʼune des principales causes de refus de la famille au moment du prélèvement dʼorganes.

Stand

Stand de sensibilisation diffusant une information de l’Agence de la Biomédecine

Sensibilisation de rue

Rencontre du public par des actions de sensibilisation de rue

Conference

Réalisation de tables rondes ouvertes au public en présence de chirurgiens, de greffés et de représentants de l’Agence de la biomédecine